Les différentes positions de relaxation

IMGP2327

La position debout est en général adoptée en vue d'un exercice dynamique. Le principe est le même, dos bien droit, tête bien positionnée, les bras le long du corps se laissent aller sans tension, simplement abandonnés à la pesanteur. Les jambes gardent une tension minimale, juste pour maintenir la position debout, elles sont écartées d'environ la largeur du bassin. Il faut éviter d'avoir les genoux raides, pour cela on peut les plier très légèrement. Vous vous sentirez peut être plus à l'aise en basculant légèrement le bassin vers l'avant. Cherchez votre position d'équilibre, votre centre de gravité, le poids bien réparti sur les deux jambes, ainsi qu'entre l'avant et l'arrière du corps.
 

La position allongée sur le sol ou sur un matelas, totalement relâché, tête, bras et jambes suffisamment écartés pour se sentir à l'aise. C'est ce qui se pratique en yoga.


La position assise sur une chaise (éviter le fauteuil, sauf s'il est conçu spécialement pour cela, en raison de la tendance à «se relâcher» et de la hauteur des accoudoirs qui peuvent faire remonter les épaules). Le dos est droit, sans tension, la nuque et la tête bien positionnées dans l'alignement de la colonne vertébrale. Les épaules sont relâchées, les mains posées sur les genoux, les pieds en contact avec le sol, jambes écartées approximativement de la largeur du bassin.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :