Le Yin et le Yang

On attribue les connaissances de la Chine ancienne au développement du Taoïsme : la philosophie, la spiritualité, puis plus tard la religion issue de la Chine antique, mais aussi la médecine traditionnelle et l'acupuncture.

Les Taoïstes considèrent que l'univers émerge du vide, du néant initial, grâce à un principe dynamique appelé le Tai Ji dans lequel, le Yin et le Yang, sont deux forces primaires qui alternent de façon complémentaire et opposée.


Dans le domaine de la ré
alité du monde de l'univers, le Yin et le Yang servent de symboles, de points de repère pour classer les phénomènes observés.


Tout ce qui est manifesté répond à cette polarisation. Il n'y a pas d'exception.

Le féminin est Yin, le masculin est Yang. En résumé, l'homme est donc Yang de polarité dominante et la femme Yin. Mais chacun à l'intérieur de son propre corps est en équilibre.

Donc, de façon globale, le Yin et le Yang doivent être équilibrés en égale quantité.


 
Tout l'art du Qi Gong va consister à respecter
cette polarité du corps en Yin et en Yang
qui répond à la polarité de la nature elle-même.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :