Le Qi Gong saisonnier

00853.jpg
L'être humain étant partie intégrante de la nature,
il voit son énergie vitale être influencée
et fluctuer avec les saisons et avec les énergies climatiques,
tout comme les végétaux  voient leur aspect
et leurs énergies se transformer tout au long de l'année.


En médecine chinoise, chaque saison est porteuse d'une énergie spécifique, d'un mouvement spécifique, celui-ci étant en relation directe avec un des cinq organes du corps :


Le printemps est en relation avec le mouvement bois et avec le foie.


L' été est en relation avec le mouvement feu et avec le cœur.


La fin de l'été est en relation avec le mouvement terre et avec la rate.


L'automne est en relation avec le mouvement métal et avec le poumon.


L'hiver est en relation avec le mouvement eau et avec le rein.


On dit d'un organe qu'il est l'empereur durant sa saison, c'est-à-dire qu'il est le principal organe concerné à ce moment. Son énergie va poursuivre une courbe ascendante durant cinq semaines pour arriver alors à son apogée. Puis elle va doucement redescendre pendant un autre cinq semaines pour ensuite transférer son énergie à l'organe qui correspond à la saison suivante, qui deviendra à son tour empereur.


Le fait d'harmoniser l'énergie d'un organe durant sa saison favorise et accélère le retour à son état d'équilibre et optimise les effets des exercices de Qi Gong pratiqués. 


Il n'en demeure pas moins qu'il est tout à fait possible et même souhaitable de stimuler les énergies des cinq organes tout au long de l'année, étant donné qu'ils sont en relation étroite les uns avec les autres et qu'ils s'influencent mutuellement de différentes façons.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :